289 sortir jusqu’ après que les Représentants du peuple à Metz, ou la Convention en auront ordonné autrement, qu’en attendant, tous les meubles, effets, garderobe et Bijoux, qui lui appartiennent lui seront remis après inventaire préalable pour savoir si les meubles dont elle sait être propriétaire se retrouvent en totalité. Que les représentants du peuple, seront également invités de mettre en liberté les otages de Bliescastel, si on en excepte ceux qui ont favorisé la fuite de la ci-devant comtesse de la Layen, en observant que le nommé Scheid n’a jamais fait partie de la maison, ni des officiers de cette femme et qu’il ne s’est trouvé à Blies¬ castel qu’accidentellement; son âge et ses infirmités le mettront au tombeau si on ne l’élargit promptement. Que le district de Saarelibre doit être chargé de la Régie et Administration des biens du ci-devant Prince de Nassau, sous la surveillance du Département, que ce même District sera autorisé à nommer les Commissaires dans, ou hors de son sein, qu’il croira nécessaires, dans le nombre desquels il pourra nommer le Citoyen Odelin, soit pour veiller à la manutention des fonderies, forges, bouillières et bois, et à empêcher, qu’il n’en soit rien distrait, ni délivré qu’à la République, pour son service, ou pour le service des Citoyens qui résident dans son étendue, à l’exception cependant des ob¬ jets nécessaires aux cultivateurs du pays de Nassau et aux particuliers qui bâtiront; sans que les Commissaires que le District de Sarrelibre nommera, puissent en aucuns cas, ni sous aucuns prétextes sous- déléguer en 1er 2me 3me ou autre ordre, les pouvoirs qui leurs seront donnés sauf en cas, que ceux-ci auraient besoin d’aides à les demander au District qui y pourvoira, d’inviter le District de Sarrelibre de faire procéder, dans le plus bref délai possible l’inven¬ taire, dans la forme voulue par les loix, des objets, qui restent en¬ core au ci-devant château de Sarrebruck, d’arrêter que les Com¬ missaires Girard, Clavé et Odelin, qui ont fait une partie de régie seront tenus d’en rendre compte au District de Sarrelibre, et de verser le reliquat entre les mains du receveur du District de cette dernière ville. Que le District de Sarreguemines doit être chargé des mêmes opérations pour le pays de la Layen. Que le commandant d’artillerie de cette place sera invité de présenter un officier doué des talents nécessaires, pour se rendre dans les pays de Nassau et de la Layen à l’effet de faire choix 19