tomatique par exemple qu’un dépliant trilingue édité par la „Direcciô General de Politica Lingüistica“ (en catalan, en espagnol et en anglais) s’adresse, sous le titre explicite „Tips for Setting up a Business in Catalonia“, aux chefs d’entreprises désireux de s’installer en Catalogne et leur fournisse toute une série d’incitations à faire usage du catalan. 1.2. Les applications concrètes Le programme d’action établi dès lors est extrêmement clair et cohérent. Pour les responsables catalans, il s’agit en effet, dans le cadre de cette „norma¬ lisation“: - d’arrêter et même d’inverser les tendances antérieures, qui menaient à la substitution du catalan, langue B, par le castillan, langue A; - de retrouver pour le catalan toutes les fonctions en tant que langue A; - de regagner l’ensemble des groupes sociaux d’origine catalane qui, au cours des décennies antérieures, avaient abandonné le catalan au profit du castillan; - d’intégrer et d’assimiler linguistiquement les „nouveaux Catalans“, à savoir, les migrants hispanophones d’origine méridionale. Depuis 1979, de nombreuses mesures légales sont venues renforcer, amplifier et préciser ce programme de „normalisation linguistique.“ 11 est évident que l’on ne peut en mentionner que les plus significatives. - ainsi, le 27 juin 1980, le Décret 90/1980 a proclamé solennellement le caractère officiel de la langue catalane à l’intérieur du Principat (oficialitat del català) pour tous les organismes publics, administratifs ou étatiques (Llengua 1982: 4). - le 6 avril 1983, le Parlement catalan, réuni en session plénière, a voté le texte d’une véritable loi dite de „normalisation linguistique“. Promulguée enfin le 22 du même mois, elle affirmait le droit de la Catalogne à sa propre langue et réglait l’usage tant officiel que public du catalan dans les différents médias (presse, radio, télévision), dans le secteur de la culture (théâtre, cinéma, littérature), l’économie, les établissements aussi bien publics que privés et dans l’enseignement à tous les niveaux (primaire, secondaire, supérieur). Ce texte essentiel a également été largement diffusé et traduit en plusieurs langues. - le catalan est désormais obligatoire dans l’enseignement, à côté du castillan, et il est prévu explicitement que tous les enfants de Catalogne, 171