PRÉVISION ET LIBERTÉ 179 gique et irréelle. Mais en comprenant la réalité unique- ment comme objet étranger au sujet, nous devons être désormais convaincus de commettre une erreur qui ne peut être éliminée qu’en allant tout au fond, à la racine de cette réalité, où l’objet est la vie du sujet, dont la syn- thèse est en conséquence absolument réelle. Nous verrons plus tard comment l'oscillation de la pensée entre l’esprit, compris comme acte pur, et l’esprit entendu comme un fait, objet d'expérience, produit l’anti- nomie historique de l’esprit, antinomie qui ne peut trou- ver de solution adéquate que dans un concept exact de l'acte pur.