Full text: Histoire abrégée de Sarrebrück et de ses mines

Sy 
APPENDICE 
Le traité de paix arrêté par la Conférence des Alliés, 
à été remis aux plénipotentiaires allemands, à Versail- 
les, le jeudi 8 mai 1919. Lé résumé officiel de ce traité, 
aussitôt communiqué à la presse, contient, dans sa 
Section IV, les stipulations relatives à la Sarre. Cette 
Section, nous dit le résumé, consacre la cession à la 
France de la propriété entière et absolue, avic droit 
exclusif d’exploitation, des mines de charbon du bassin 
de la Sarre : cela, en compensation de la destruction des 
mines de charbon du Nord de la France. Elle fixe, en 
outre, le régime politique et administratif de la Sarre, 
pour quinze ans. Nous extrayons de ce résumé les pas 
sages essentiels qui suivent. 
1. Frontières. 
Le territoire de la Sarre comprend les cercles de Sar- 
relouis, Sarrebrück, Ottweiler, Saint-Ingbert, une par 
tie des cercles de Merzig, de Saint-Wendel, de Hom 
bourg et de Deux-Ponts. Il est limité : 
Au Sud et à l’Ouest par la nouvelle frontière de la 
France. 
Au Nord, par les Ilumites administratives des cercles 
ou cantons incorporés audit territoire, suivant une ligne 
générale partant de la Sarre, à cinq kilomètres Nord de 
Mettlach et rejoignant au Sud-Est de Mettnich la fron 
tière méridionale de la principauté de Birkenfeld. 
À l’Est, par une ligne passant à environ quatre kilo- 
mètres Nord-Est de Saint-Wendel, laissart à l’extérieur 
du :territoire de la Sarre, Breitenbach et Waldmohr, 
englobant Hombourg et, par la ligne des crètes de la rive 
orientale de la Blise, rejoignant la frontière française 
au Sud de Hornbach. 
Sa superficie est de 161.000 hectares. 
Sa population est de 647.000 habitants.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.