Full text: Histoire abrégée de Sarrebrück et de ses mines

désordres qui amenèrent la chute de l’Empire carolin- 
gien let d’où sortit le régime féodal, la contrée de la 
Sarre, de même que tout le pays rhénan, se trouva dis- 
putée entre les rois de Germanie et les derniers Carolin- 
giens de France qui, faibles et débiles, finirent par se 
trouver chassés d’Aix-la-Chapelle et de leurs domaines 
héréditaires. Dans ces luttes prolongées, les comtes de 
Sarrebrück surent habilement vendre leurs services, tan- 
tôt à la cause allemande, tantôt à la cause française, et 
ils réussirent ainsi à conquérir pour eux-mêmes, dès le 
IX° siècle, une indépendance politique complète, sous la 
vaine formule de la reconnaissance de la suzeraineté 
impériale. 
[I — Les comtes de Sarrebrück, vassaux 
de l’Église de Metz. 
Ces comtes de Sarrebrück descendaient de la célèbre 
maison d’Ardenne qui se rattachait à la race de Char- 
lemagne et fut aussi la souche des ducs de Lorraine, de 
Bouillon et de Luxembourg. 
Le comte franc Wigeric, de la maison d’Ardenne, qui 
vécut de 877 à 926, au temps des rois de Lotharingie 
Arnulfæt Zwentibold, était, comme tous ceux de sa race, 
très hostile aux Saxons d’outre-Rhin, en même temps 
que jaloux de son indépendance souveraine. I] mourut 
à Metz. 
L’un des fils de Wigeric, Adalbéron, fut évêque de 
Metz et se montra ardent partisan du roi de France, 
Louis IV d’Outremer, dans la revendication de ses 
droits héréditaires sur le royaume de Lotharingie. Tou- 
tefois, en 951, pour le gagner, l’empereur Otton 1°” lui 
donna le château de Sarrebrück, et en 960, la seigneurie 
de Bliescastel. C’est ainsi qu’Adalbéron qui occupa le 
siège épiscopal de Metz pendant 35 ans, le porta à un 
haut degré de puissance et le rendit légitime possesseur 
d'immenses domaines dans la région de la Sarre et bien 
au delà: tout ce pays se trouva placé dans la vassalité de 
l’église de Metz.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.