Full text: Zwischen Saar und Mosel

une victoire de 1’hitlérisme: selon lui, il s’agit là d’un succès de la communauté 
allemande20 21. Les démocrates chrétiens francophones sont d’un tout autre avis. Le 
quotidien carolorégien Le Pays wallon est le plus net lorsqu’il affirme: Les Sarrois 
ont fixé leur destin : s’ils préfèrent vivre sous la schlague et la botte c ’est leur 
affaire à eux (. . .). Le plébiscite sarrois est un succès pour Hitler21. Si la majorité 
des observateurs concède que le régime nazi sort renforcé de la consultation 
populaire, Jong Dietschland est le seul à pavoiser ouvertement: cette victoire 
n’est-elle pas la preuve que le peuple allemand a confiance en marchant derrière 
son Führer22? Pour l’extrême droite belgiciste, c’est plutôt la défaite écrasante des 
marxistes qui mérite d’être soulignée: Ils comptaient sur leurs coreligionnaires 
pour rendre à l’Allemagne un régime «démocratique» (...). Jamais, depuis 
l'armistice, le socialisme n ’a subi une telle défaite. Jamais les rêves internationa¬ 
listes n’ont été plus brutalement démentis22 23. Relais d’un courant oppositionnel de 
gauche au sein d’un Parti Ouvrier Belge réformiste et social-démocrate, L’Action 
Socialiste invite la gauche belge à tirer les leçons du scrutin sarrois: Souvent, nous 
surévaluons notre influence sur nos propres troupes (...). On peut en conclure 
qu 'il est utile, pour le socialisme, de procéder périodiquement à une critique serrée 
de sa position politique et des mots d’ordre qu’il donne à sg? adhérents24 25. 
Là n’est pas l’essentiel pour la quasi totalité des journaux belges qui analysent le 
scrutin. Selon eux, le vote des Sarrois est d’abord l’expression d’un ardent 
patriotisme allemand, voire l’affirmation d’une véritable mystique nationale. Jules 
Destrée, un des pionniers du mouvement wallon, est manifestement sous le choc, 
lorsqu’il écrit: La force indomptable des sentiments qui résultent de la communauté 
de langue parlée, du souvenir des lieux aimés dans lesquels on a vécu et souffert 
(...), commande l’attachement à la Patrie, malgré les sujets de plainte ou de 
réprobation qu’elle a donnés25. Démocrate chrétien de Charleroi et ardent régiona- 
liste wallon, Elie Baussart pense de même26. Parmi bien d’autres, La Métropole, 
quotidien catholique conservateur et francophone des milieux d’affaires anversois, 
ainsi que De Standaard, connu pour son flamingantisme pointu, sont du même 
avis27. Comme la presse socialiste est bien obligée de reconnaître la puissance du 
patriotisme, La Nation Belge ne manque pas de marquer le coup, en clamant haut et 
20 Het Volk, 20-1-1935, p. 1-3 (notre traduction). 
21 Le Pays wallon, 16-1-1935, p. 1. 
22 Jong Dietschland, 20-1-1935, p. 10-11 (notre traduction). 
23 Légion Nationale, 19-1-1935, p. 2. Sur cette publication et le mouvement fasciste, nationaliste belge 
et viscéralement antiallemand du même nom dont elle est l’expression, voir G. Delmotte, La Légion 
Nationale 1922-1942, mémoire de licence de l’Université de Bruxelles, Bruxelles 1965. 
24 L’Action Socialiste, 19-1-1935, p. 3. L’auteur de ces lignes, le docteur Albert Marteaux, député 
socialiste de Bruxelles (1926-1929 et 1936-1939), passera au communisme en 1939. Toujours 
parlementaire, il sera ministre (communiste) de la Santé au lendemain de la guerre. Cf. P. Van 
molle, op. cit., p. 234. 
25 Le Soir, 19-1-1935, p. 1 (tribune libre). Sur Jules Destrée, homme de lettres, militant wallon, député 
socialiste de Charleroi (1894-1936) et ancien ministre, cf. notamment Ph. Destatte, Séparation, 
décentralisation, fédéralisme. La pensée régionaliste de Jules Destrée (1895-1936), Bruxelles 1988. 
26 La Vie Nouvelle, 20-1-1935, p. 1. Sur Elie Baussart, fondateur et directeur de la revue catholique 
régionaliste La Terre Wallonne, voir la thèse (Université catholique de Louvain) de M. Libon, Elie 
Baussart (1887-1965). L’identité wallonne et le mouvement wallon, Louvain-la-Neuve 1986. 
27 La Métropole, 16-1-1935, p. 1; De Standaard, 24-1-1935, p. 1. 
393
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.