Full text: Stadtentwicklung im deutsch-französisch-luxemburgischen Grenzraum

Jean-Louis Cohen 
Marcel Lods*: la Charte d’Athènes à Mayence 
Dans une ville où les traces des projets et des aménagements de l’occupation na¬ 
poléonienne avaient déjà été exaltées au cours des années suivant la première Guerre 
Mondiale, se joue après 1945 une partie essentielle. Une autre figure marquante de 
l’architecture moderne de l’entre-deux-guerres, Marcel Lods*, se voit demander entre 
1946 et 1948 par le gouverneur de Hesse rhénane, le général Jacobsen, d’établir un 
plan d’ensemble pour marquer le nouveau destin de la ville. 
Pendant la guerre, le travail d’Adolf Bayer, élève du fonctionnaliste de Karlsruhe 
Otto-Ernst Schweizer* se concentre sur un Wirtschaftsplan et sur la modernisation des 
espaces urbains centraux. Pionnier de la rénovation urbaine, Heinrich Knipping 
entreprend, dès avant les premiers bombardements de 1943, les premiers d’une série 
de projets de plus en plus libres, au fur et à mesure des destructions. Ils se concen¬ 
treront sur le centre de la ville, alors que le plan concurrent que Hanns Dustmann, 
membre du Wiederaufbaustab d’Albert Speer, propose en 1944-1945 avance un 
dispositif nouveau basé sur la construction de deux nouveaux ponts sur le Rhin.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.