Full text: L' esprit, acte pur

24 
l'esprit, acte pur 
vivante qu’est l'acte spirituel vient à s’éteindre, il ne 
restera rien en nous tant qu’elle ne se rallumera pas. 
De sorte que si nous pouvions nous figurer n’être que de 
simples et passifs spectateurs de notre âme, même après 
avoir vécu une vie spirituelle intense et produit de puis¬ 
santes œuvres nous ne trouverions en nous, spectateurs 
inertes, que le vide, le néant le plus absolu. Il n'est en 
somme d'esprit qu'autant qu’il y a de vie spirituelle en 
acte ; et la mémoire qui ne renouvelle pas son objet ne le 
crée pas ex novo, cesse d’avoir quoi que ce soit à se rappeler. 
Rien que pour ouvrir les yeux et pour en réfléchir le 
regard dans notre propre intérieur, alors qu'il ne nous 
semble pas agir le moins du monde, il faut un travail, 
de l’activité, de l’ardeur, de la vie enfin. Tandis que 
s'arrêter et fermer les yeux ne serait pas le propre d'une 
âme inactive, mais tout simplement d’une âme qui a cessé 
d’être une âme. 
6. Contre la -psychologie. — Il est évident que l'âme dont 
nous nous occupons n'est pas l’objet de la psychologie, 
qui veut être la science naturelle des phénomènes 
psychologiques et prend vis-à-vis d’eux l’attitude prise 
par n’importe quelle science naturelle vis-à-vis de la classe 
de phénomènes dont elle a fait l’objet de ses études. 
Pour le naturaliste, pour le psychologue, cet objet 
d’études est exactement ce qu’il est, et la réalité qu'il 
étudie n’a pas besoin d’être revécue par lui pour être ana¬ 
lysée : il peut garder une sérénité olympique devant l’objet 
de ses observations, et être aussi imperturbable devant 
les émotions les plus tumultueuses que le mathématicien 
devant ses chiffres. Il ne s’agit que de comprendre, et l’on 
restera impassible même devant une réalité qui est par 
elle-même passion. 
De toutes ces considérations deux questions surgissent : 
cette passion analysée d’une manière impassible par la 
psychologie appartient-elle à la réalité spirituelle ? La 
réalité située devant l’intelligence qui doit l’analyser et 
dont elle est un présupposé peut-elle être considérée comme 
appartenant à cette même réalité spirituelle ? A la pre¬
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.