Full text: Beiträge zur Geschichte der frühneuzeitlichen Garnisons- und Festungsstadt

n’aimait pas, par contre, voir des étrangers se promener autour des fortifications. 
Vauban a failli être pris à plusieurs reprises en s’intéressant d’un peu trop près aux 
fortifications de ses collègues de l’autre côté de la frontière. Mais dans l’ensemble, la 
surveillance n’était pas extrêment rigoureuse. Par contre, les manuscrits originaux de 
Vauban — je pense en particulier au „Traité d’attaque“ et au „Traité de la défense 
des places“ — sont restés secrets jusqu’au 19e siècle. Les premières éditions authen¬ 
tiques, conformes aux manuscrits originaux, n’ont été publiées que dans les années 
1820—1825. 
159
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.