Full text: L' esprit, acte pur

202 
l’esprit, acte pur 
caractère du Moi empirique, du Soi qui se soustrait à la 
lumière parfaite de l’autoconscience. Or c’est cette dernière 
qui dans l’art doit prévaloir de toute son éblouissante 
vigueur. 
5. Vindividualité de l’œuvre artistique. — L’autocons¬ 
cience est la conscience de soi ; mais la conscience de soi 
est seulement un côté de la dialectique spirituelle qui s'effec¬ 
tue dans la synthèse de la conscience de soi (thèse) et de la 
conscience de l’objet comme non-soi (antithèse). L’art 
est conscience de soi : pure, abstraite autoconscience qui se 
dialectise — puisque autrement elle ne pourrait se réaliser — 
mais en elle-même et en dehors de l'antithèse dans laquelle 
elle s’est réalisée, et se renferme par conséquent dans un 
idéal, qui est un songe, mais dans lequel elle vit en se nour¬ 
rissant d’elle-même, ou plutôt en se créant un monde à 
elle : et cette création subjective est visible à la pensée com¬ 
mune, qui ne considère pas le monde réel comme étant créé 
par l’esprit. C’est en effet une création secondaire et inter¬ 
mittente, rendue possible par celle qui est immédiate 
et constante et par laquelle l’esprit se pose en se spatia¬ 
lisant, dans le sens abolu du terme. 
6. Histoire de Vart comme histoire de la philosophie. — 
Si donc l’art a pour note caractéristique une potentiali¬ 
sation de l’autoconscience dans son immédiateté abstraite, 
par où il se détache de la conscience pour se retirer dans 
le rêve de l’imagination, il est évident qu’une histoire 
de l’art en tant qu’art est inconcevable. Toute oeuvre 
d’art est une individualité fermée en soi, une subjectivité 
abstraite qui se pose empiriquement à côté de toutes les 
autres, à la façon des atomes. Chaque poète a son propre 
problème esthétique, qu’il résout pour son propre compte 
de façon à éviter tout rapport intrinsèque avec ses succes¬ 
seurs et ses contemporains. De plus, tout poète choisit 
et résout dans chacune de ses œuvres un problème esthé¬ 
tique particulier, et se pose ainsi à travers ses œuvres, 
comme une réalité spirituelle fragmentaire (pourvu que 
l’on considère l’art en tant que tel), nouvelle à chaque
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.